Rater une recette

Publié par : Florence-Léa
Date : 16 août 2015
Catégorie(s) : Rater une recette

Rater une recette

Publié par : Florence-Léa
Date : 16 août 2015
Catégorie(s) : Rater une recette

Rater une recette

Oups ! Elle semblait si facile à réussir. Les ingrédients étaient accessibles, les étapes de préparation sont simples et la photo est épurée... Vos chances de réussite étaient de 100%, mais pourtant, c'est un échec...

 

Guidé par un chef à la télé, d'un livre, ou inspiré soudainement par son frigo, cuisiner permet de gagner en créativité et en confiance en soi. En utilisant les principes du CFSF, vous apprendrez que réussir une recette avec des aliments moches ou du TOUSKI, c’est valorisant !

 

À force d’essayer, il vous arrivera probablement d’être moins satisfait d’une recette ou même, d’en rater quelques unes… Et puis alors ? Dites-vous qu’au moins cela vous outillera pour vous améliorer en tant que cuisinier et qu’apprendre de vos erreurs est la méthode la plus formatrice.

 

 

 

 

"J'ai tout ce qu'il me faut pour réussir"

Le premier ingrédient pour réussir une recette est de loin la CONFIANCE EN SOI.

L'important est de vous accorder le droit aux essais et erreurs en considérant que vous êtes outillés pour réussir même si vos techniques culinaires ne sont pas parfaites. Faites confiance à votre CRÉATIVITÉ et votre INSTINCT et référez-vous à des ingrédients que vous connaissez. Si une recette vous rend plus insécure, ce n'est pas le moment de cuisiner des ingrédients complexes et dispendieux. Vous risqueriez de vous laisser décourager et du coup, de gaspiller la nourriture et votre temps.

 

Soyez "ZEN"

Ça y est, la recette est ratée !! Avant de la lancer à la poubelle, respirez et prenez un instant pour dédramatiser. Mettez vous dans l'ambiance.

1. Faites jouer de la musique qui vous calme.

2. Prenez un breuvage réconfortant - alcoolisé ou vierge.

3. Faites de la recherche pour trouver une façon de récupérer le tout. Comment pouvez-vous présenter, décorer, transformer la recette afin qu'elle soit unique et goûteuse ? (voir ci-bas notre photo triptyque de pain à l'ail brûlé... nous l'avons cuisiné et réemballé et le tour était joué !)

 

L'esthétique est-il vraiment important ?

À quoi bon se mettre dans un état lamentable pour un esthétisme moche ? Si le goût y est, la recette aura du succès. Pour les plus orgeuilleux, amusez-vous à surnommer la recette afin de faire rigoler les convives... "Soupe à l'oignon délicieuse mais à la texture particulière..." "Tarte colorée qui se voulait croustillante..." "Bol TOUSKI monochrome mais frais..." N'oublions pas que l'esthétisme plus réussi des aliments transformés commerciaux sont souvent moins savoureux et nutritifs. Alors faites votre choix, mais ne vous mettez pas trop de pression. Si vous n'êtes ni styliste culinaire, ni un chef étoilé, assumez que votre assiette soit imparfaite, mais ô combien charmante... comme vous ! :)

 

Vous craignez de délaire ?

Tous les goûts sont dans la nature et certaines personnes pouvent adorer un ingrédient, mais le détester cuisiné d'une certaine façon. Ainsi, lorsque vous cuisinez pour la première fois une recette plus audacieuse, n'hésitez pas à affimer "C'est une recette au goût osée, alors si vous n'aimez pas, avisez-moi afin que je vous cuisine quelque chose à votre goût" Croyez-moi, peu de gens oseront demander un repas spécial pour eux, car ils comprendront que vous avez risqué essayer une nouvelle recette et que ainsi, vous avez déjà le mérite d'être sorti de la routine.

 

Photographies originales CFSF : Daphné Caron

Montage des photographies de la recette originale de pâte à tarte de patate : pinterest tiré du site "Grown to Cook"

Découvrez nos inspirations additionnelles