Les mérites du linge absorbant!

Les mérites du linge absorbant ou du sac de coton!

Vous perdez automatiquement le mesclun deux jours après l’avoir acheté? Vos champignons moisissent plus vite que l’éclair? Pensez à utiliser la technique du linge absorbant pour contrer l’humidité des aliments et allonger leur vie!

Pourquoi? Parce que l’humidité favorise la croissance de certains microorganismes (dont les moisissures) ce qui les altère prématurément.

Voici comment faire

Retirez l’emballage d’origine de vos aliments et transférez-les dans de plus grands contenants hermétiques. Déposez un linge propre sous les aliments. Le linge conservera l’humidité et vous n’aurez qu’à le changer aux deux ou trois jours. Vous avez acheté vos aliments en vrac dans un sac de coton? Pas de souci, le sac de coton aura le même effet que le linge absorbant.

Linge absorbant Chic Frigo Sans Fric

Sur cette photo, le sac de coton est ouvert pour vous en démontrer le contenu, mais l’idéal est de le refermer. Aussi, utiliser le sac que pour les aliments fermes. Les fraises, par exemple, risqueraient de s’abîmer quand même. Dans ce cas, mieux vaut investir dans un contenant plus large que haut.

Cette technique étonnamment efficace changera votre vie, c’est garanti! Les aliments qui se gâchaient habituellement en 48 heures resteront frais et croquants jusqu’à 14 jours. Je l’ai testé cet hiver avec des fraises californiennes et j’ai pu les manger pendant 3 semaines! Petit truc : ne les nettoyez pas d’avance, ça enlève la couche de protection naturelle et ça ajoute de l’eau qui accélèrera éventuellement les moisissures. Après quelques jours, vous n’aurez qu’à retirer le linge humide et en mettre un nouveau bien sec.

Version zéro déchet

Si vous avez adopté comme moi un mode de vie zéro déchet, oubliez le papier essuie-tout! Utilisez plutôt un linge à vaisselle ou un morceau de coton propre et le tour et joué! À mon avis, l’idéal est de donner une seconde vie à vos draps, nappes, vêtements, etc. Bref, évitez de faire un achat, car vous avez tout ce qu’il vous faut à la maison. Vive les ciseaux!

Additionnez le tout avec une micro-gestion régulière, en retirant les feuilles abîmées, ainsi vous ne perdrez plus votre laitue ou vos fines herbes fraîches.

Pour en savoir plus sur la conservation des aliments dans le frigo, consultez les pages 106 à 109 de mon livre La consommation dont vous êtes le zhéros.

Besoin d’inspiration et de motivation pour votre ménage du printemps? C’est par ici!

Crédit photo : Marjorie Guindon