Que faites-vous avec vos légumes flétris ou moches ? Les jetez-vous ? Eh bien moi, sachez que je leur donne 7 vies ! Voici donc 7 idées pour éviter de gaspiller des légumes qui ont mauvaise mine.

 

Pourquoi manger des légumes flétris ?

Bien que leur apparence soit moins appétissante à manger crus, les “vieux” légumes sont pourtant parfaits pour la cuisson. Pensez-y ! Un légume flétri est plus mou, donc prend moins de temps à cuire. Aussi, plusieurs se bonifient en goût. C’est le cas du poivron ratatiné par exemple. Inintéressant dans le plateau de crudité, il sera plus sucré et savoureux pour vos repas cuisinés.

Photo tirée du livre “1, 2, 3 vies – Recettes Zéro Gaspi” Crédit photo Marjorie Guindon

Valeur nutritionnelle

On me questionne souvent sur la valeur nutritionnelle des légumes en fin de vie. Valent-ils vraiment la peine d’être mangés ? Eh bien oui ! Tous(tes) les nutritionnistes vous le diront, mieux vaut manger des légumes moins beaux que de ne pas en manger du tout ! Les légumes sont remplis de fibres, de vitamines et bonnes saveurs. Si l’on compare un aliment frais à un aliment transformé, même celui qui a plus mauvaise mine, mais qui a été acheté frais, restera l’option la plus nutritive.

 

1 cuisson, 7 vies !

Le dimanche soir, j’ai pris l’habitude de faire griller les légumes flétris ou moches, histoire d’éviter de les gaspiller. Avec une seule cuisson, je fais 7 recettes. Vraiment ! Cette manipulation simple me permet de prolonger leur durée de vie d’environ 5 à 7 jours, selon leur état lors de la cuisson.

 

L’autre avantage est mon préféré, c’est de faire des économies. Non seulement je n’ai pas besoin d’acheter une grande variété de légumes pour varier mon assiette, mais je réduis ma consommation de temps et d’énergie. En ne cuisant qu’une seule fois tous mes légumes, je n’ai pas à recommencer la préparation chaque soir. De plus, j’utilise moins ma cuisinière, alors je réduis ma facture d’électricité. Et en bonus, je fais moins la vaisselle !

 

Préparation

  1. Préchauffez le four à 400 ºF
  2. Sur une plaque à cuisson recouverte d’une feuille de silicone (ou d’un papier parchemin), déposez les légumes nettoyés* et taillés de grosseur égale…ou à peu près égale!
  3. Enduire d’huile et assaisonnez au goût.
  4. Cuire environ 20 minutes, ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres, mais toujours un peu croquants.

 

*À moins que la peau des légumes ait épaissi avec le vieillissement ou qu’elle soit trop abîmée, je ne perds pas de temps à retirer les épluchures. Je les mange ! Il suffit de nettoyer les légumes avec de l’eau tiède et du bicarbonate de soude. Le ratio est d’environ 1,5 litre d’eau pour une cuillère à thé de bicarbonate de soude. Vous avez la possibilité de laisser tremper environ 12 minutes, ou de frotter à l’aide d’une brosse à légumes.

À la recherche d’inspiration pour cuisiner les épluchures ? Je vous suggère fortement de vous procurer le livre “Les épluchures, tout ce que vous pouvez en faire” de mon amie Marie Cochard.

Recevoir avec un budget de 5 dollars par personne

1re vie

Les légumes grillés sont prêts à être consommés. Vous pourrez les manger tels quels ou réchauffés, avec ou sans sauce d’accompagnement.

 

2e vie – Jazzer un sandwich

Avez-vous l’impression de manger toujours le même sandwich ? Eh bien, grâce aux légumes grillés, vous le réinventerez à tout coup ! Un jour avec des juliennes de carottes grillées, le lendemain avec des rondelles de betterave (miam!) ou encore avec des tranches de fenouil… Et pourquoi pas varier les assaisonnements aussi ? La mayo c’est bien, mais mélangée avec un peu de pesto de laitue flétrie (page 112 du livre 1, 2, 3 vies – recettes zéro gaspi) ou des épices indiennes, c’est encore meilleur !

 

3e vie – Salade minute pour matin pressé

Les légumes grillés donnent beaucoup de goût aux salades. Vous croyez manquer de temps pour faire votre lunch ce matin ? La salade repas est une solution économique et rapide. Vous n’aurez besoin que de mélanger :

 

1 part de féculent cuit (riz, quinoa, pâtes alimentaires, orge…)

1 part de légumes grillés

½ part de protéine ou un oeuf dur

¼ de part de noix et/ou fruits séchés (facultatif)

Un peu de sauce vinaigrette ou simplement de l’huile et un quartier de citron

 

Vous avez d’autres ingrédients à ajouter ? N’hésitez surtout pas à vider votre frigo.

 

4e vie – Crêpes colorées  

Si pendant la semaine vous vous lassez de manger des légumes grillés, utilisez-les pour assaisonner vos repas. Vous verrez, il n’est pas plus long de prendre un aliment et de le jeter à la poubelle ou au compost que de le prendre et de le mettre dans le mélangeur.

 

Apprendre une nouvelle recette est long. Alors, pourquoi ne pas simplement transformer la vôtre en mode zéro gaspi ? Mine de rien, ce nouveau réflexe en appellera d’autres et vous deviendrez rapidement un excellent cuisinier zéro déchet ! Imaginez-vous, peut-être qu’à partir de maintenant, à chaque semaine vous mangerez des crêpes, mais jamais elles n’auront la même couleur en fonction des ingrédients qui vous restent dans le frigo. Oranges (carottes grillées), roses(betterave), vertes (épinards), bleues (bleuets), et ainsi de suite…

 

Canevas de recette de crêpes

Temps de préparation: 10 minutes

Réfrigération: 1 heure (conseillée)

Temps de cuisson: environ 10 à 15 minutes

Rendement: 8 à 12 crêpes

Conservation: le mélange se conserve environ 1 semaine au frigo

Congélation: les crêpes cuites se conservent jusqu’à 2 mois

 

Ingrédients

Ici 1 part = +/- ¾ de tasse (190 ml)

  • 2 œufs
  • 2 parts de lait
  • 1 part de farine
  • 1 cuillère de sucrant (facultatif)
  • 1 pincée de sel
  • du gras pour badigeonner

 

Préparation

Fouettez tous les ingrédients jusqu’à consistance lisse et homogène. Laissez reposer idéalement une heure ou préparer le mélange la veille pour le lendemain. La pâte aura tendance à épaissir. Puis, cuire à feu moyen-fort dans un poêlon graissé. Finalement, placer directement les crêpes cuites dans un plateau et couvrir de papier d’aluminium pour éviter qu’elles ne sèchent.

 

5e vie – Sandwich de crêpe

Une autre idée pour varier votre traditionnel sandwich du midi, c’est de substituer le pain par une tortilla ou un pain plat. La crêpe est également une super option de remplacement.

 

6e vie – Bouchées de crêpes parfaites pour l’apéro

À la fin de la semaine, s’il vous reste des crêpes cuites ou du mélange, vous pourriez simplement les liquider en les garnissant de tout ce qui vous reste dans le frigo. Restes de tapenades, de houmous, de légumes crus, de protéines… Enroulez-le tout, ou étagez-le pour en faire un “gâteau de crêpes” (sucré ou salé) et servez-le tout à vos convives lors d’un 5 à 7 improvisé. Je vous promets que vous deviendrez la vedette de la soirée.

 

7e vie – Potage “des paresseux”

Finalement, s’il vous reste encore des légumes grillés, faites-en un potage minute. Je l’appelle mon potage “des paresseux”. Notamment, puisqu’il est sans cuisson, ultra rapide à cuisiner et goûte encore meilleur que les versions bouillies. Pourquoi ? Parce qu’en grillant, les légumes se noircissent légèrement, ce qui ajoute une touche de caramélisation naturelle, très savoureuse pour les papilles.

 

Préparation

Dans un mélangeur, versez 1 part de légumes grillés, 2 parts de liquide (bouillon, eau, reste d’une autre soupe). Ajoutez des assaisonnements au choix (reste de pesto, tapenade, épices, etc.). Mélangez jusqu’à consistance homogène. Réchauffez et servir.

 

Voyez-vous, en décidant de réduire mon gaspillage de légumes, j’ai fait 7 recettes. Jamais je n’ai eu l’impression de manger toujours la même chose. Grâce au zéro gaspi, j’ai amélioré mes recettes tout en simplifiant et réduisant le temps de préparation de mes repas.

 

L’idée est tirée du livre “1, 2, 3 vies – Recettes Zéro Gaspi”, à la page 114

Vous pouvez également visionner mon passage à l’émission Marina ou j’explique tout ça à l’écran. Épisode du 18 février 2019.