Essayer la tarte aux fruits de sangria, c’est l’adopter! Voici une recette zéro gaspi qui saura chatouiller vos papilles cet été.

La petite histoire de la tarde aux fruits de sangria

Il y a quelques années, je travaillais sur l’émission La théorie du K.O. Ce midi-là, avec mes collègues féminines, on s’était organisé une petite fête dans la roulotte CCM (Coiffure, costume, maquillage). J’avais préparé de la sangria pour nous mettre dans l’ambiance. À la fin du repas, nos collègues masculins nous ont tout de même fait savoir qu’ils auraient aimé être invités à notre petite fiesta. Prise d’un mini peu de culpabilité 😉 j’ai cherché comment nous faire pardonner… En vérité, je cherchais plus une façon de rescaper ces fruits de fond de pichet de sangria, mais ça, ils ne l’ont jamais su. Je ne voulais pas les jeter, je n’avais vraiment pas le budget pour gaspiller autant de fruits. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en plus de leur déjeuner, de deux collations grosses comme des repas et d’un repas du midi, très copieux, offert par un de traiteur (oui, ça fait 5 repas, vous avez bien compté!) les équipes de tournage ont également droit à un dessert au retour de lunch. Habituellement, les cantiniers servent des plats de bonbons de toute sorte, mais moi, je préférais liquider subtilement mes restes en cuisinant des desserts. J’avais déjà prévu leur servir une tarte au fromage, alors soudainement, j’ai eu cet éclair de génie : j’allais transformer les restes de fruits en confiture à la sangria!

Confiture sangria

Crédit photo Marjorie Guindon

La recette

Pour réaliser la garniture à la sangria, le plus simple est de transformer les restes de fruits et le fond de vin en confiture. (1re vie) Le canevas de cette recette est bien simple, il ne vous faudra que 3 ingrédients:

  • 1 part de restes de fruits et vin de sangria
  • 1/8* de part de sucrant
  • un peu de gras pour la cuisson

Préparation

Dans une poêle à feu moyen-élevé, faites fondre une grosse cuillère de gras. Ajoutez les fruits et le fond de vin de sangria et laissez bouillonner une petite minute. Baissez le feu et ajoutez environ le sucrant. Laisser mijoter environ une dizaine de minutes, ou jusqu’à l’obtention d’une texture à mi-chemin entre le caramel et la confiture.

Astuces

Personnellement, lorsque j’en ai, j’utilise du beurre, car j’adore le goût riche et gourmand.

J’aime bien utiliser le miel pour cette recette, mais j’ai testé avec le sucre blanc et le sirop d’érable et le résultat est le même.

Attention, ne faites pas trop cuire le sucre, il risquerait de cristalliser et de goûter amer. Mieux vaut une garniture plus liquide que trop dure. De toute façon, le gras aura tendance à figer si vous conservez la tarte au frigo, avant de la servir.

*À noter que je n’ai pas du tout la dent sucrée. Si vous trouvez le mélange trop acide, ajoutez du sucrant, une petite cuillère à la fois.

Cette confiture de sangria (1re vie) est si bonne que vous pourriez la manger à la cuillère. Je l’ai testée sur des rôties, sur de la glace ou du yogourt… Toujours aussi gourmand!

Maintenant, pour la garniture de base de la tarte (2e vie) j’aime bien faire un lemon curd. Ma recette préférée est de loin celle de Donna Hay. Comme vous pouvez voir sur la photo, je ne me suis pas donné le trouble de cuisiner une pâte à tarte maison, bien que c’est toujours meilleur que la version achetée à l’épicerie. Néanmoins, pour les partys improvisés, ça vous dépannera. D’ailleurs, gardez toujours un peu de lemon curd au congélateur. Ça se décongèle rapidement dans de l’eau tiède et c’est facile à ajouter à une tarte. Finalement, vous n’aurez qu’à couvrir de cette délicieuse confiture de sangria et réfrigérer jusqu’au moment du dessert.

Tarte aux fruits de sangria

Peut-être avez-vous remarqué sur la photo que j’ai ajouté un peu de zeste d’orange pour parfumer le tout. Comme il me restait également des écorces d’oranges confites (récupérées de ma cuisson de sirop d’épluchures) je les ai ajoutées en guise de fantaisie.

Mes inspirations pour la version végane

Végétaliser ses recettes pour la planète, voilà une habitude que j’ai adoptée et que je ne suis pas prête d’abandonner!

Mon frère étant végane, je cherche toujours une façon d’adapter mes recettes. J’ai donc végétalisé ma recette de confiture à la sangria pour lui (n’est-il pas chanceux ce petit frère… de 30 ans!). Plutôt que d’utiliser du beurre, j’utilise de l’huile de coco, tout simplement. C’est un peu plus parfumé, mais très bon. Pour le sucrant, mis à part le miel, vous pouvez utiliser celui que vous avez à disposition. La méthode de préparation reste la même, alors jusqu’ici, tout va bien.

Pour la garniture de base, j’étais plus inspirée par une tarte de style faux-mage de cajou. Et je n’ai pas été déçue! J’ai testé plusieurs recettes et ma préférée est de loin la tarte au fromage de la cuisine de Jean-Philippe.

Note : Pour reproduire la couche gélatineuse de sa recette, vous auriez pu broyer la confiture de sangria au mélanger pour obtenir une texture lisse et ajouter de l’agar-agar. Personnellement, j’aime bien la texture grillée des fruits, alors je les laisse tels quels. En plus ça fait moins de vaisselle! 🙂

Crédit photo Josiane de la Sablonnière

Dans les deux cas, la tarte est divinement bonne. Je vous invite à l’essayer et me laisser dans vos impressions en commentaires.

Au plaisir de vous lire,

Florence-Léa