La consommation dont vous êtes le Z’héros

Petit guide pratique pour s’initier au mode de vie zéro déchet

Le voici, le voilà, le premier guide pratique du genre au Québec pour s’initier tout en douceur au mode de vie zéro déchet.

La Consommation dont vous êtes le Z'héros

La consommation dont vous êtes le Z’héros

La petite histoire

Mon but initial était de créer un bookzine zéro gaspi / déchet. J’ai travaillé plusieurs mois sur le projet avec mon équipe de création. Nous avions pris des photos et je suis allée cogner à quelques portes, jusqu’à ce qu’un jour d’octobre 2017, alors que j’accompagnais mon amie Marie Cochard chez l’éditeur québécois qui avait acheté les droits de publication de son livre “Notre aventure sans frigo”,  j’ai fait cette rencontre qui allait avoir une grande importance dans mon parcours. Dans les semaines qui ont suivi, j’ai discuté avec les Éditions de l’Homme des possibilités d’écrire un livre sur le zéro déchet.

 

Mon approche

 

où :

  est le jour de dépassement (compté à partir du 1er janvier) ;

 est la biocapacité ou capacité de production biologique de la planète ;

 est l’empreinte écologique de l’humanité

Évidemment, l’objectif ultime est d’apprendre à refuser et à réduire. On le sait, le “Jour du dépassement” (la date où l’humanité a consommé toutes les ressources vierges que la planète peut générer en un an) est de plus en plus tôt d’une année à l’autre. C’est grave, on ne peut plus le nier ! Mais ce n’est pas réaliste pour tout le monde de passer d’un grand consommateur à pas du tout… ça peut être c’est intimidant…  Comme refuser certains aliments emballés ou objets est parfois signe de privation pour moi (ma spontanéité trop importante pour que j’y fasse une crois définitive, en m’en tenant qu’à mon “plan de match zéro déchet” qui demande beaucoup de planification et peu de flexibilité) j’ai cherché à démontrer que vous pouviez vous initier au zéro déchet, sans pour autant adopter un mode de vie radical.

Je ne vous cacherai pas que nous avons cherché longuement l’angle d’approche accrocheuse, ludique et déculpabilisante. J’insistais beaucoup pour que le livre ne soit pas que du texte continu, mais plutôt une petite mine d’or d’astuces et d’activités DIY (fais-le toi-même) pour améliorer vos habitudes de consommation. J’avais envie d’écrire un petit guide coloré, pratique et surtout, qui traduisait à quel point le zéro déchet est accessible.

Est-ce qu’on va sauver le monde ? NON !

J’entends souvent l’expression « on va sauver le monde ». Bien que ces mots me donnent des frissons dans le dos,  je dois reconnaître que c’est tout une accroche marketing ! Sauver le monde… être un héros… Mais quand je regarde autour de moi, je réalise que les non-initiés ne savent pas par où commencer pour activer le changement. Qu’en réalité, sauver le monde est une mission bien trop grande pour un individu et qu’elle les décourage complètement. J’ai plutôt envie qu’on s’attaque à une mission à échelle humaine : améliorer ses habitudes de consommation. Pourquoi on ne focaliserait pas sur soi avant de sauver la planète qu’on détériore quotidiennement ? C’est donc avec cette volonté que j’ai cherché à démontrer aux gens qu’ils pouvaient devenir les héros de leur consommation. Avec cette mission plus humble, ils reprendront leur pouvoir de consommation. Ça, c’est tout un pouvoir, car, si tout le monde s’y met, les industries n’auront pas le choix de s’adapter ! Et on va tous devenir solidaires avec notre planète. Il deviendra ainsi plus facile de réduire la production de matériaux vierges.

C’est alors que l’idée fofolle nous est venue, mon éditrice Émilie et moi, de créer un ouvrage inspiré du livre dont vous êtes le héros. Vous savez, ces livres que vous pouvez lire d’un bout à l’autre, ou simplement sauter d’un passage à un autre, pour en faire votre propre histoire ? Ainsi, vous pouvez soit lire le livre d’un bout à l’autre, en suivant les étapes prescrites pour s’initier, ou, si vous appliquez déjà certains concepts présentés, vous pourrez sauter les passages pour créer votre propre histoire zéro déchet ! Ce qu’on s’est bien amusée, Émilie et moi, à faire plusieurs renvois dans le livre !!

Chapitre 1 : Présenter les concepts du zéro déchet

J’ai tout d’abord voulu présenter les différents concepts derrière le zéro déchet. En quelques pages, je mets la table, car derrière la philosophie du zéro déchet, il existe des théories qui nous permettent de réfléchir à notre consommation. De la pyramide des 5R à l’analyse du cycle de vie, en passant par l’obsolescence et l’économie circulaire, vous comprendrez mieux comment le zéro déchet s’inscrit dans la consommation.

Chapitre 2 : Le désencombrement

Le saviez-vous ? Une maison est composée de plus de 300 000 objets. Au début, je n’y croyais pas, mais en fait, si je regarde simplement mon tiroir d’ustensiles dans la cuisine, je suis déjà à plus d’une cinquantaine. Ça monte vite ! Et corrigez-moi si je me trompe, mais on est loin d’utiliser tous ces objets qui organisent notre espace. Dans ce petit chapitre, je vous donnerai plusieurs astuces pour vous départir des objets qui vous entourent dont vous n’avez plus besoin.

Chapitre 3 : Revaloriser les déchets

Ultimement, le mouvement zéro déchet vise à refuser et à réduire les déchets, j’en ai glissé un mot plus haut. Ceci dit, c’est un défi plutôt difficile à réaliser du jour au lendemain. C’est pourquoi, d’ici à ce que vous soyez capable de consommer (presque) 100 % en vrac et avec des produits biodégradables, vous aurez à être créatifs pour réinventer les déchets que vous produirez, histoire d’éviter qu’ils soient systématiquement à usage unique.

La cuisine zéro gaspillage a été ma porte d’entrée au mode de vie zéro déchet. Rien ne me fait sentir aussi vivante que lorsque je cuisine zéro gaspillage ! J’ai donc passé plusieurs mois à tester le concept de “deuxième vie” sur tous les déchets que je produisais.  J’ai fait beaucoup de recherches pour découvrir dans le plus grand plaisir qu’il est possible de réinventer la vocation des emballages. La créativité est la meilleure arme contre le gaspillage qu’il soit alimentaire, matériel ou énergétique.

 

Chapitre 4 : L’entretien ménager

Je n’ai jamais été très forte sur le ménage, bien que je suis maniaque du rangement. En fait, j’ai fini par réaliser que j’avais un tel dédain des produits ménagers du commerce, que je procrastinais constamment leur utilisation. Jusqu’au jour où je me suis mise à tester la fabrication maison. Avec seulement six ingrédients (vinaigre blanc, huiles essentielles, cristaux de soude, agrumes, savons végétaux et bicarbonate de soude) je peux créer une multitude de recettes qui sont souvent plus efficaces que les produits du commerce.

Je récupère les vaporisateurs des anciens pots de liquide nettoyant et je les visse sur d’anciennes bouteilles de jus. Komboucha, liqueur sucrée et même certaines bouteilles d’huile… Je transvase donc mes petits mélanges maison et je les utilise au gré de mes besoins.

J’aborde également la lessive en mode zéro déchet. Je vous partage la recette de savon lessive de ma tante Manon, ma muse, et je vous présente un DIY complètement inusité pour utiliser la mousse de sécheuse !

 

Chapitre 5 : Les courses

Lorsque vous faites vos courses, êtes-vous du genre à amener avec vous vos sacs réutilisables ou à les oublier à la maison ? Si vous avez opté pour la deuxième réponse, alors ce chapitre vous aidera à réduire vos déchets lorsque vous faites les courses. Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de vous approvisionner uniquement dans les épiceries en vrac pour adopter des pratiques responsables. C’est accessible à tous, à même vos lieux actuels de consommation. Je présenterai plusieurs idées pour intégrer des gestes qui auront un impact énorme à la fin de l’année ! Plusieurs illustrations vous permettront de bien comprendre les idées.

 

Chapitre 6 : Le zéro déchet dans la cuisine

Le chapitre cuisine n’est pas un chapitre de recettes (pour ça, consultez plutôt mon livre 1, 2, 3 vies – Recettes Zéro Gaspi) mais plutôt un petit guide pour adapter sa cuisine en mode zéro déchet. J’aborde les méthodes de conservation (j’ai d’ailleurs écrit un billet à ce sujet pour encore plus de précisions), les dates de péremption et je vous présente mes 10 commandements. Il s’agit de 10 changements que vous pouvez apporter au quotidien pour réduire considérablement votre gaspillage.

Chapitre 7 : La mode

J’ai toujours opté pour la mode responsable et locale. Ça remonte à l’époque où je recevrais des sacs de vêtements que ma grande soeur ou ma cousine ne portaient plus. La joie de m’habiller comme elles ! Puis, étudiante, même si j’étais très restreinte dans mon budget, je trouvais très important d’acheter des vêtements de designer québécois. J’ai tellement porté ces vêtements ! Ma garde-robe était petite, mais mes habits locaux ne s’usaient pas aussi vite que ceux achetés dans les grandes surfaces. À force de recherche, j’ai découvert une foule d’activités DIY pour réinventer les vêtements troués, tachés ou abimés. Et pas besoin de sortir la machine à coudre ! Un seul fil et une aiguille et je crée des accessoires mode ou objets zéro déchet durables.

Chapitre 8 : Les festivités

Le dernier chapitre du livre est celui que je préfère : les festivités ! Je tenais à terminer le livre sur une note joyeuse, mais, par-dessus tout, je voulais aider les lecteurs à faire leur “coming out”. En effet, pratiquer le zéro déchet à la maison c’est simple… mais en groupe, ça peut se corser… Alors j’ai répertorié une foule d’idées pour vous afficher publiquement sans que vous soyez perçu comme un extra-terrestre ! Au contraire, ce chapitre fera de vous LA personne qui a compris comment fêter de façon responsable et amusante, sans produire de déchet !

Je conclus le livre avec une liste des influenceurs qui m’inspirent. Ainsi, une fois initié au zéro déchet, vous pourrez ensuite découvrir les modes de vie d’autres adeptes qui poussent l’expérience plus loin.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à visionner cette petite capsule vidéo où je présente un peu plus le livre.

Être acteur de changement n’est pas si difficile, il nous faut simplement de la volonté et de l’engagement. C’est en étant de meilleurs consommateurs qu’on deviendra des héros… Soyons des consomm’acteurs ! Alors voilà, c’est maintenant à votre tour de devenir le héros de votre consommation !

 

Les photos et extraits sont tirés du livre La consommation dont vous êtes le Z’héros

Crédit photo : Marjorie Guindon